Un horizon pour la diffusion

Réaction aux annonces de la ministre Roy

Paru le 2 octobre 2020

Montréal, vendredi 2 octobre 2020 – L’Association professionnelle des diffuseurs de spectacles - RIDEAU accueille avec soulagement les annonces de soutien financier au secteur de la diffusion qui ont été faites aujourd’hui par la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

En effet, lors du point de presse de 13 h, le premier ministre François Legault, secondé par la ministre Roy, a laissé savoir qu’un montant de 50 millions de dollars, sur un horizon de 6 mois, serait versé au secteur de la diffusion des arts vivants. Cette aide prendra la forme d’un soutien à la billetterie qui permettra aux diffuseurs de recevoir jusqu’à 75% des revenus de billetterie qu’ils auraient touchés selon l’année de référence choisie.

RIDEAU se réjouit que le gouvernement ait pris la mesure des risques financiers que ses membres prenaient en programmant des spectacles en ces temps incertains. Traversant depuis le 12 mars la pire crise de leur histoire récente, le réseau des salles de spectacles réclamait depuis plusieurs mois une mesure d’aide à la billetterie qui viendrait soutenir le modèle d’affaires des diffuseurs, rudement mis à mal depuis le début de la pandémie. Il s’agit donc d’une reconnaissance importante du rôle pivot joué par les salles de spectacles dans l’écologie des arts vivants.

De plus, RIDEAU se dit satisfaite de voir que cette mesure offre de l’aide aux diffuseurs de tout le Québec et non pas seulement en zone rouge et que le gouvernement se soit engagé à verser cette aide que les spectacles puissent être diffusés ou non. Cela offrira un horizon de prévisibilité nécessaire afin de programmer des spectacles plus sereinement.

« C’est une reconnaissance importante du rôle de diffuseur dans notre écosystème qui permettra aux salles de spectacles de maintenir le lien avec les spectateurs de leurs communautés. Mais, surtout, nous reconnaissons que cette aide est assortie d’une grande responsabilité, celle de poursuivre notre collaboration avec les artistes et les producteurs afin que ces derniers en bénéficient tout autant que le public. », déclare David Laferrière, président de RIDEAU et directeur général et artistique du Théâtre Gilles-Vigneault.

L’Association se réjouit que la gestion de cette aide structurante soit confiée au Conseil des arts et lettres du Québec (CALQ). En effet, le CALQ a une fine connaissance des enjeux de notre écosystème et effectuera un travail avec toute la rigueur qu’on lui connaît. RIDEAU prendra le temps d’entrer en communication avec le CALQ, dès la semaine prochaine, pour mieux comprendre les modalités d’application de cette aide.

Enfin, RIDEAU souhaite rappeler que plusieurs salles au Québec demeurent ouvertes au public et que ce sont des lieux sécuritaires, où toutes les mesures de protection du public et des travailleurs sont rigoureusement appliquées. Néanmoins, elle reconnait que ses membres devront déployés d’importants efforts de communication pour convaincre le public de revenir en salle.

À PROPOS DE RIDEAU

Fondée en 1978, l’Association professionnelle des diffuseurs de spectacles - RIDEAU travaille au développement et à la reconnaissance du secteur d’activité de ses membres ainsi qu’à la promotion de leurs besoins, droits et intérêts. Ses membres, dont les activités visent à favoriser l’accès de la population à une offre artistique diversifiée et de qualité, sont répartis sur tout le territoire québécois et en francophonie canadienne.

RIDEAU compte 170 membres, 350 salles de spectacles et festivals, des réseaux sur tout le territoire, 14 000 représentations de spectacles et 3,5 millions de spectateurs annuellement.

— 30 —

Source et renseignements        
Alexandra Bourbeau
Responsable des communications | RIDEAU
514 442-0738 | abourbeau@associationrideau.ca